•  

     

     

    Bonjour ,

    un petit résumé

    concernant les écrits et articles

    des blogs :

    Les prémices de la nuit .

    La nuit du centaure . ( hors ligne possible pour modif )

    L'enfant spectateur .

     

    J'ai commencé mon activité professionnelle

    en tant que apprenti pâtissier

    trois  ans chez un maître d'apprentissage

    ( les années 60 )

    En 1965

    accident de moto

    résultat : un handicap .

    Je décide de suivre une formation

    de comptable .

    A la suite de cette formation

    j'accepte de partir loin de " ma Bretagne "

    En 1970

    je suis en poste à Angoulême

    ma spécialisation : les prix de revient

    ( comptabilité analytique )

    Je fais connaissance à Grosbot 16

    de la veuve du prestidigitateur

    Devert  ( pseudonyme )

    ce qui explique les articles

    concernant la prestidigitation .

     

    En 1972 

    nous partons à Vars 16 .

    Aux ennuis commencés avec

    les problèmes avec notre propriètaire

    à Grosbot

    s'ajoute mon licenciement .

    D'après les " psy "

    il y a décompensation

    des troubles du comportement

    apparaissent

    le pire n'est pas loin ...

     

    Des années plus tard

    un diagnostic tombe ,

    je souffre de troubles bipolaires !

     

    Joden

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

    Je me souviens ...

     

    Madame Dubreuil comptable aux Agriers ( Angoulême )

    nous avait conseillés

    d'aller voir le député Raymond Réthoré

    c'est ce que nous avons fais

    celui ci nous a reçu , écouté , conseillé ;

    dans le parc de La Mercerie

    j'ai échangé quelques mots

    avec un homme en cape noire

    merci à eux .

     

    * Les escaliers d'or . Couverture du livre  La Mercerie , une folie Charentaise .

     

    Suite aux allusions " négatives "

    écrites dans des journaux

    à propos de ce député ;

    que ces " écrivains " demandent

     à ceux qui étaient

    à cinq heures du matin

    dans l'escalier de la Mercerie

    ce qu'ils pensent d'une partie de son travail ?

     

    un matin , j'étais avec eux !

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique